H.K.H.............. HIRU-KIROL-HENDAIA...

Association loi 1901, club multisport affilié à l'Ufolep ( Trail,course à pied et vtt) à la F.F.TRI (Fédération Française de Triathlon). La passion du sport en association entre hommes et femmes issus d’horizons socioculturels et professionnels divers.


    El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Partagez
    avatar
    Gilou

    Messages : 214
    Date d'inscription : 21/09/2013
    Age : 41
    Localisation : hendaye

    El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Gilou le Mer 18 Mai - 18:07

    El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao:

    Et bien comme promis avec plusieurs d'entre nous lors de notre périple avec Jean Paul Modet et Maëlle l'année dernière, je retourne à Cabezon de la Sal avec le sentiment de ne pas être pret...

    Je représenterais les couleurs du club sur le parcours VTT, au programme 162.5km et +4800 de denivellée, départ 8.00 . Je trouve comique le demi km, car avec tous les zig et zag que je risque de faire pour monter certains pourcentages à plus de 20% je risque d'en avoir beaucoup plus au compteur.....

    Bref Nous serons deux dans cette aventures, Merci à Yakesh de m'accompagner dans cette aventure.

    Alors à trés vite pour le cpt rendu....






    avatar
    pat

    Messages : 1360
    Date d'inscription : 14/01/2013
    Age : 56
    Localisation : HENDAYE

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  pat le Mer 18 Mai - 18:53

    Gilou, je te souhaite une bonne course et avec un gros mental tu arriveras au bout.
    Bon courage Aupa Gilou.
    avatar
    oscar64

    Messages : 2372
    Date d'inscription : 16/01/2013
    Age : 46
    Localisation : HENDAYE

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  oscar64 le Mer 18 Mai - 21:12

    Aupa gilou tu vas etre bien et en plus avec nos couleurs
    Bon courage et bonne course Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    samu

    Messages : 80
    Date d'inscription : 19/01/2015

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  samu le Mer 18 Mai - 22:22

    Beaucoup de Force à toi Gilou !!! Very Happy
    avatar
    Sébastien

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 02/10/2013
    Age : 45
    Localisation : Urrugne

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Sébastien le Jeu 19 Mai - 7:44

    Bonne chance Gilou ! Physiquement tu es prêt, c'est quelle date ?
    avatar
    Gilou

    Messages : 214
    Date d'inscription : 21/09/2013
    Age : 41
    Localisation : hendaye

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Gilou le Ven 20 Mai - 8:32

    merci pour tous vos encouragements, départ ce matin, l’épreuve à lieu samedi à 8.00, j'essaierai de vous envoyer quelques photos....
    @+gilou
    avatar
    Gilou

    Messages : 214
    Date d'inscription : 21/09/2013
    Age : 41
    Localisation : hendaye

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Gilou le Mar 24 Mai - 12:03

    Tout d’abord merci pour tous vos petits messages d’encouragement qui m’ont fait plaisir et touché.
    Arrivé vendredi à Cabezon : 27°, il faisait chaud !!!
    Visite des stands des différentes marques et de leurs vélos higth tech à vous faire baver quand vous êtes passionnés !
    Toujours la même ambiance et autant de monde !
    Petit repas tranquille devant la ligne de départ et direction le lit pour un levé vers 5h15.
    Nous pensions dormir vers 21h30 mais je fermerais les yeux que vers 23h00…

    Dring 5h15 ça y est on y est !!!! On s’équipe, on prend la voiture direction Cabezón. Arrivés sur site, il est 6h15. Je me réjouis en passant devant la ligne, il semble n’y avoir personne. Nous sommes obligés de faire le tour du pâté de maisons pour aller s’aligner au départ…Et là quelle surprise !
    En fait, ils ont laissé presque 50 mètres entre la ligne de départ et les premiers lève-tôt.
    En regardant la petite vidéo ci-dessous vous comprendrez mieux combien ils étaient !!!! Ils ont dû dormir sur place….


    Bon c’est pas tout mais faut déjeuner maintenant car l’attente vas être longue, 6h30-8h00…

    Ça y est, c’est parti, on passe sous la ligne de départ après 5 minutes du départ de course. Super ambiance. A quelle sauce va-t-on être mangé….

    Après 10 minutes de vélo à peine, la première bosse est là, et elle nous met dans l’ambiance de suite. Oublié st Ignace et Lizarieta, les premiers participants à pieds sont déjà là….
    " />

    Pas un seul moment ne passe où on se retrouve seul. Faut vraiment se concentrer pour pas se laisser emporter par le rythme des autres concurrents.

    Kilomètre 20 : on a déjà pas mal monté. Notre objectif est d’arrivé au premier ravitaillement pour voir si notre allure colle au temps de passage prévu par l’organisation. Tellement il y a du monde autour de nous qu’on a l’impression d’être à peine partis…

    Kilomètre 32 : ça y est, on y est au premier ravito : bilan 30 minutes avant le dernier temps limite fixé par l’organisation. Je peux vous dire qu’il reste une quantité impressionnante de monde derrière. En montant les lacets du col, on voyait en contre bas, l’écharpe du peloton qui s’étirait à perte de vue….
    " />


    Bref on décide de ne pas trop traîner. On attaque la première grosse descente technique de la journée. Impressionnant, il y a quasiment une équipe de secouristes tous les 80 mètres….

    Kilomètre 36 à 49 : on attaque le deuxième sujet de la journée. Le temps est lourd, couvert, sans vent pour l’instant mais c’est bouché ; on craint l’orage….
    Yakes a le visage fermé et est très concentré. Je m’inquiète pour lui sachant qu’il nous reste un sacré bout de chemin à faire. Il me dit être bien quand même, qu’il se concentre sur son rythme….

    Kilomètre 65 : ça y est 2 ème ravito après une belle ascension et descente, nous arrivons. Le vent du nord s’est levé et on a pris les premières gouttes timides. Pour ceux qui étaient là l’année dernière sur le trail de JPaul, nous sommes sur le ravito du 20Eme kilomètre du trail où aujourd’hui, vététistes et randonneurs partagent ensemble ce moment de réconfort…Quelle ambiance et quelle ORGANISATION ! Derrière le stand du ravito, plusieurs tentes croix rouge sont installées pour les petits et gros bobos….
    Nous faisons le point avec Yakes. Au niveau temps, cela commence à être juste pour envisager le grand circuit. Nous avons 30 minutes de souplesse avant le dernier temps de passage. On risque de finir tard ce soir lol !
    Il me dit avoir du mal à respirer et se trouve très essoufflé alors que ses jambes et son cardio disent tout le contraire…. (il était malade la semaine dernière et sous antibios, je crains qu’il ait encore des restes sur les poumons…)
    Nous ne traînons pas trop quand même car nous partons presque pour 20 kilomètres de montée et la chaleur humide et lourde est réapparue…
    C’est parti….

    Kilomètre 68 : ils appellent cela l’enfer de Soplao….

    Premier arrêt, Yakes me dit qu’il faut qu’il s’arrête. Il est énormément essoufflé. Son cardio lui dit que tout va bien. ll n’a pas mal aux jambes, mais qu’il a l’impression d’être branché que sur un poumon…Nous prenons le temps de  récupérer. Qu’il est difficile dans ce moment-là de trouver les mots justes…

    Nous repartons, kilomètre 69, kilomètre 70. De nouveau Yakes me dit qu’il stoppe, qu’il faut qu’il respire…
    Sa respiration siffle……  « Prend le temps Yakes, ne te reproche rien, tu n’avais pas prévu cela c’est sûr, mais tu y es pour rien mon grand… » Que faire ? que lui dire ? Il est décidé mais son corps le trahit…

    Après une longue pause, nous essayons de faire le point le plus clairement possible. Il nous reste d’un coté 10 bornes à monter avant le prochain point de contrôle puis 25 bornes environ pour finir le petit circuit, et de l’autre, choisir de rebrousser chemin pour aller faire un bilan à la croix rouge…Pendant ce temps, ils sont nombreux aussi les participants à monter à pieds….
    Yakes se sent mieux, sa respiration est redevenue normale. Il me dit qu’il veut au moins rallier le prochain point quitte à monter à pied, après c’est du bitume jusqu’à Cabezón…
    Il me dit de filer pour faire le grand circuit, de ne pas l’attendre, qu’il y a assez de monde partout qu’il ne risque rien… (c’est dur de choisir).

    Je file le cœur serré et doit essayer de me reconcentrer sur le parcours. Je ne peux m’empêcher au fil de la montée et des kilomètres, de penser à lui...

    Kilomètres 80 : L’orage m’a lavé, voir rincé même ! Il fait froid et je suis dans le brouillard. On voit à peine à 10 mètres… Je fais le point au niveau temps de passage. C’est cool, j’ai récupéré plus d’1h30 de marge. Je file dans la descente qui m’amène au prochain point de contrôle….

    Kilomètre 95 : « Tous à droite » dit l’homme en sortant du chemin….
    Je suis trempé et attends avec impatience l’arrivée au ravito. On a l’impression qu’il est 21h00 tellement il fait sombre. On rentre sur un chemin chaotique, ça glisse. C’est rempli d’ornières et de gros cailloux bien lisses. Je m’accroche à mon vélo et essaye de rester concentré.
    Ça y est : on me dit que le ravito est là ! Ouf !
    Je mange un peu, rempli mon bidon, regarde le temps et demande confirmation que je suis bien là où je pense être…C’est la douche froide !...
    En fait, suite à l’orage « Tous à droite » le grand circuit a été fermé pour raison de sécurité. Je suis dégouté !!!
    J’ai laissé Ya pour rien….
    Mais il faut maintenant que j’avance. Je suis trop loin pour attendre ou retourner le chercher en arrière sans savoir si lui a bifurqué ou pas avant…

    « El Negreo….. »

    Jean Paul m’avais bien dit quand tu seras dans le rouge, concentre-toi, ne parle plus, alimente toi….
    Et bien, après les 3 premières bandes de béton à plus de 20%, l’hypo m’a attrapé, kilomètre 96 et ne m’a pas lâché pendant un très très long moment. Plus de trente minutes pour faire à peine 1 kilomètre, si je les ai faits d’ailleurs…Boisson bleue, je t’ai prise une fois mais tu me verras plus !!!!!
    Je n’avais jamais connu pareil moment dans le sport. On est à la dérive face à soi-même. Il faut l’accepter et patienter le temps que le corps se recharge sans mauvaise pensée !!! Je sais que je vais y arriver de toute manière !!!!Je ne lâcherais pas…Mais les mauvaises pensées peuvent être si faciles à ce moment-là… El Negreo, je ne lâcherais pas….

    Kilomètre 98 :
    Ça y est, j’aperçois les crêtes. Il fait froid. Je mets mon blouson. Devant moi se dessinent les « montagnes Russes » avec des vététistes à perte de vue devant et derrière. C’est beau ….

    Kilomètre 107 :
    Ça y est, j’y suis. Mes jambes sont revenues malgré une fatigue générale. Je plonge sur Cabezón. 13 kilomètres dont 8 sur le bitume. J’attrape un groupe avec qui nous allons disputer l’arrivée finale à plus de 36-37 de moyenne ….

    A l’entrée de la ville, on se relève et on se congratule. Quel beau souvenir et quelle émotion transmise par le public en passant au ralentit dans Cabezón !

    Yakes : Où est tu ?
    J’arrive à le joindre par texto après l’arrivée :« Je suis à 20 bornes après le ravitaillement »…..Je file direct le chercher et le récupère à environ 10 bornes de Cabezón. Quelle tête de mule !!!! Mais quel respect d’avoir fini comme il a commencé…

    Nous sommes heureux de nous retrouver pour finir ensemble, quel pied !
    Chapeau bas YAkes, tu peux être fier …..

    avatar
    oscar64

    Messages : 2372
    Date d'inscription : 16/01/2013
    Age : 46
    Localisation : HENDAYE

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  oscar64 le Mar 24 Mai - 13:06

    tout d abord merci pour ton CR gilou
    bravo a vous deux et surtout pour ton courage,quand a l ambiance j ai vu ce que c etait l annee derniere
    une epreuve superbe et a faire Very Happy Very Happy Very Happy
    BRAVO GILOU Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    pat

    Messages : 1360
    Date d'inscription : 14/01/2013
    Age : 56
    Localisation : HENDAYE

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  pat le Mar 24 Mai - 14:23

    Merci Gilou pour le cr détaillé de ton défi.... C est super et tu es allé au bout....Bravo aussi à ton copain.
    Bonne recup à très vite.
    avatar
    Sébastien

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 02/10/2013
    Age : 45
    Localisation : Urrugne

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Sébastien le Mer 25 Mai - 8:18

    Merci Gilou pour le partage, c'est sympa, félicitation à vous deux et bonne récupération.

    PS: la photo de la bosse combien pourcentage ?
    avatar
    Thierry

    Messages : 115
    Date d'inscription : 25/01/2013
    Age : 57
    Localisation : Hendaye

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Thierry le Jeu 26 Mai - 12:41

    Sympa ce compte rendu.
    Félicitations Gilou !!
    avatar
    Gilou

    Messages : 214
    Date d'inscription : 21/09/2013
    Age : 41
    Localisation : hendaye

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Gilou le Ven 27 Mai - 21:25

    Pour le pourcentage de la première bosse elle était quasi aussi raide que l’accès derrière la rhune! je dirais 20 à 25 %

    Contenu sponsorisé

    Re: El Infierno Cántabro 2016 Los 10000 del Soplao

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 2:40